Site d'information historiques sur le Pays de Commercy et des environs

Le château de Commercy au XVIIIe siècle


Ce site a été développé à partir de 2007, pour présenter les informations touristiques et historiques sur le Pays de Commercy. Carroussel d'images de Commercy, la truffe, Marbotte, Malaumont
En 2014, la partie "touristique" de ce site a été intégrée à un autre site exclusivement dédié au tourisme : hébergements, visites et animations autour des madeleines de Commercy, des carrières d'Euville et de la Maison des truffes de Boncourt.

Pour ceux qui s'intéressent aux curiosités et à l'histoire de Commercy et des communes environnantes, le présent site permet de découvrir des publications et travaux de  recherhe sur l'histoire rédigés par des auteurs locaux.
Les vaches bleues de Commercy, par Patrick Hervelin



 
Navigation





Logo de l'office de tourisme du Pays de Commercy

Informations historiques et curiosités

Commercy
  Euville
Les communes du Pays de Commercy
La Truffe de Meuse





Publications



  • Le démantèlement du château Stanislas en 1766-1767 - Dès le décès du roi de Pologne, le château de Commercy est transformé en caserne. Les dragons d’Autichamp s’y installent en octobre 1767, remplacés en 1770 par les dragons de Custine et en 1772 par le Royal-cavalerie. Les jardins et tous leurs aménagements sont détruits. Des centaines de marronniers et tilleuls sontarrachés. Une recherche de Jean Paul Streiff qu'il a bien voulu publier sur ce site en 2013.
  • Tout le monde connaît le château dit "Stanislas", mais Commercy avait un deuxième château, situé entre l'actuelle gare Sncf et l'église : le deuxième château de Commercy : le château Bas.
  • Les orchidées sauvages du Sud Meusien (3,5 Mo), diaporama présenté par René Maillard en 2009 à Euville. 40 orchidées sont repértoriées dans le département de la Meuse ; René Maillard en présente ici 34 qu'il a photographiées et scientifiquement analysées. Le site Commercy.org maintient la présentation des orchidées que René maillard avait faite en 2005.
  • La fête du papegay, une tradition en survivance (1,7 Mo).
  • Les locaux de la sous préfecture de Commercy depuis l'An VIII (1 Mo).
  • Le bailliage, les prévôtés et la gruerie dans le Pays de Commercy : comment fonctionnaient et quelles affaires traitaient ces institutions d'Ancien Régime. A noter de nombreux renseignements pour la généalogie des habitants des communes du Pays de Commercy (3,2 Mo).
  • L'affaire Lourdechère : en 1726, Jeanne Lourdechère, 33 ans, aurait été mise enceinte par un homme marié nommé Biencourt, à l'auberge du Lion d'or à Commercy. Devant la justice, elle ouvre une procèdure pour faire reconnaître l'enfant à son père en vue d'obtenir une pension pour son éducation (1,1 Mo).
  • Chartes de la commanderie des templiers de Marbotte : vers 1150 était fondée une commanderie de templiers à Marbotte, près de Mécrin, à 10 km de Commercy. Il subsiste encore aujourd'hui le bâtiment de la chapelle de la commanderie, inséré dans un corps de ferme en exploitation. Cet article réalisé par Anne-Christelle Matthey (Zurich), présente des chartes originales du XIIIe siècle, sur parchemin, rédigées par le scriptorium de la commanderie, avec leur transcription. Les originaux sont conservés aux Archives départementales de la Meuse à Bar-le-Duc. Selon la devise des templiers : Non Nobis Domine Non Nobis Sed Nomini Tuo Da Gloriam (11,3 Mo).
  • Histoire des forges du Pays de Commercy : les forges sont nombreuses autour de Commercy depuis le début du XVIIIe siècle en raison des ressources naturelles, bois et cours d'eau, qui s'y trouvent en abondance. Si Commercy est aujourd'hui la cité de la madeleine, son nom fut longtemps aussi associé au monde industriel avec Commercy-soudure, fabricant de postes à souder de haute qualité. Cette activité, dont la mémoire est encore vivace, est issue de l'existence des forges de Sampigny, Boncourt, Vacon, Vadonville etCommercy dont voici l'histoire, rédigée par Pierre Briot, directeur de l'Office de Tourisme de Commercy (2 Mo).
  • Autre article sur l'histoire des forges de Commercy, Sampigny, Boncourt, Vacon, Vadonville : et les générations de Maîtres de forges : Rehé, Pâris, Vivaux, Demimuid, Paillot et Grosdidier, par Pierre Briot (150 ko).
  •  Les carrières de pierre de Sorcy-saint-Martin : de nombreuses sources anciennes parlent de la pierre de Sorcy. Elle est citée dans les registres de compte du chapitre épiscopal de Toul pour des travaux à la cathédrale au XVIè et XVIIè siècles, dans ceux des prémontrés de Pont-à-Mousson pour des travaux à leur église abbatiale entre 1710 et 1720, dans ceux du chapitre de Saint-Dié pour des travaux à leur église à la même époque...
  • La truffe de Lorraine et de Champagne - Les régions Lorraine et Champagne-Ardennes sont depuis toujours très productrices de truffes. L’intérêt pour cette culture fut longtemps négligé contrairement aux régions comme le Périgord ou la Provence. Cette thèse, réalisée en 2003, s’appuie sur de nombreux entretiens avec des trufficulteurs meusiens et marnais, ainsi que sur une recherche bibliographique approfondie. Les différentes espèces de truffes de cette région sont présentées de façon scientifique. On y retrouve l’histoire de la truffe de Lorraine et de Champagne ainsi que les différentes techniques de récolte (cochon, mouche, marque, cavage au chien). L’auteur, Clément Marchand, docteur en pharmacie, y décrit aussi largement les connaissances en matière de culture de la truffe. Récolte et culture de la truffe (tuber sp.) en Lorraine et en Champagne-Ardennes (36 Mo), thèse de doctorat en pharmacie, Clément Marchand, 2003.
  • L'école normale de Commercy(17 Mo) (à Breuil dans le bâtiment actuellement dénommé "Prieuré de Breuil) - Installée en septembre 1854 dans les bâtiments du prieuré du faubourg de Breuil à Commercy, cette école forma les instituteurs et enseignants du département de la Meuse jusqu'à son transfert à Bar-le-Duc au lieu dit Pilvitheuil, en janvier 1963. Il s'agit ici de la publication du bulletin de l'association des anciens élèves de l'école normale de Commercy "La voix des anciens" daté du 5 mai 1955. On y trouve un historique de l'école normale de Commercy puis des notes rédigées par les directeurs successifs, relatant les événements qui ont marqué la vie de l'école pendant leurs exercices respectifs, de 1894 à 1954. Ce document inédit apporte des renseignements historiques méconnus sur cet aspect de l'histoire de Commercy mais aussi du département de la Meuse.

Voir les expositions et documents d'archives en ligne.
Il s'agit ici de voir des documents provenant des archives communales de Commercy, principalement les délibérations du conseil municipal de 1723 à l'An IV (1795), un dossier des réquisitions militaires 1816 et 1871.

L'exposition "Commercy, terre militaire" est aussi consultable sur cette page.

Les inventaires des archives anciennes de Commercy sont ici : Fonds consultables aux Archives départementales à Bar-le-Duc, Archives consultables à la mairie de Commercy : fonds 01, fonds 02.



Logo du site Internet La bataille de Lorraine 1944-1945La bataille de Lorraine, de septembre 1944 à mars 1945,
est l'une des plus méconnues de la Seconde Guerre mondiale. Pourtant elle est l’une des plus importantes et des plus meurtrières… Ce site présente de nombreuses photos, vidéos, cartes et témoignages : La bataille de Lorraine




Brochures d'intéret historique réalisées par l'Office de Tourisme
  • La promenade Stanislas dans la ville de Commercy, agencée par le prince de Vaudémont puis par le roi Stanislas (5,3 Mo).
  • The Stanislas Walk in Commercy (3,3 Mo, English version)
  • L'histoire du château Stanislas à Commercy, édifié en 1662 sur l'ancienne forteresse du XIIe siècle, par le cardinal de Retz, embelli à partir de 1708 par le prince de Vaudémont, le château devient un véritable palais avec l'arrivée à Commercy du roi Stanislas, qui en fait le lieu de ses "Plaisirs royaux" (2 Mo).
  • La forêt de Commercy, sites remarquables, chasse à l'arc et raibus (3,4 Mo).
  • La madeleine, de la table de Stanislas à nos tables d'aujourd'hui (3,9 Mo).
  • Ecole de Nancy au Pays de Commercy, le Pays de Commercy abrite de nombreuses créations issues  du mouvement "Art Nouveau". Les artistes de l'Ecole de Nancy, Prouvé, Vallin, Gutton, Champigneules, etc, inspirés par les formes de la nature, ont donc marqué le paysage Commercien et nous ont laissé des oeuvres qui peuvent aujourd'hui être visitées (0,6 Mo).
Vie associative locale

Etienne Payeur

Dans notre région rurale de Commercy, il existe un patrimoine fort méconnu : les croix et calvaires,La croix Charlot à Commercy qui méritent pourtant toute notre considération. Depuis quelques années, Etienne Payeur, en se baladant par monts et par vaux, s'est lancé dans une grande aventure qu'il souhaite partager : recenser ces croix, rechercher leur histoire et mieux encore : tenter de les restaurer.

Alain Fisnot
Auteur de romans historiques basés sur l'histoire du département de la Meuse : voir son site et ses ouvrages
Le quartier de l'Awa à Commercy, la légende dit qu'il fut habité par des sorcières, Alain Fisnot nous en relate une histoire...

Francis George à vertuzey

Sculpteur sur bois, occasionnellement sur pierre d'Euville, fabricant de madeleines artistiques en bois de mirabellier, cerisier... tout le terroir du Pays de Commercy : voir son site et ses oeuvres


Autres liens utiles
vers d'autres sites locaux

 


A propos de ce site
Droit de copie des textes et des images, observations sur le contenu
Réalisation de pages hébergées sur ce site pour les associations locales 
Publication de textes sur l'histoire locale rédigés par des particuliers,
 contacter le webmaster :


Les liens vers ce site sont autorisés.
Tous droits réservés pour les images publiées sur ce site.
Hébergeur : OVH, 140 quai du Sartel, 59100 Roubaix.

Haut de page